Étiquette : banlieuesuddeparis

  • Cités d’hier et d’aujourd’hui

    Cités d’hier et d’aujourd’hui… « La banlieue c’est la tèce, non ? C’est un peu la zone. » nous explique Paul, 15 ans. La « tèce » c’est la cité, ou plus exactement l’apocope du verlan « téci ». Dans le langage des « jeunes de banlieue », ce terme désigne des quartiers d’habitation, éloignés […]

  • Complètement à l’ouest…

    « Mon père était tellement de gauche qu’on habitait rue Jean Jaurès/En face du square Maurice Thorez avant d’aller vivre à Montrouge » Les Fatals Picards, Mon père était tellement de gauche, 2007 La « banlieue rouge » est une réalité odonymique. On rencontre en effet dans les villes de la banlieue sud de Paris, […]

  • Faux-bourgs ?

    Faubourgs ou « faux bourgs » ? : Entre intégration et exclusion  Si le terme de banlieue désignait au Moyen-Âge le territoire d’une lieue sur lequel s’étendait la juridiction du seigneur, il recouvre aujourd’hui une autre réalité.  La croissance des villes « fors les murs » entraîne l’apparition de petits villages fortifiés : les « burgs » (bourgs).  Lorsque ces « fors-burgs » (faubourgs) prennent de l’importance, ils […]

  • Banlieue bannie ?

    « Banlieue, je crois que cela veut dire lieu banni »,  Kamel Khélif, 2002  Banlieue, lieu banni, le jeu de mot est facile et correspond sans doute à une certaine image de la banlieue, mais il n’est nullement fidèle à l’étymologie. La « banlieue » n’est pas à l’origine un territoire d’exclusion. Le terme est certes apparenté au bannissement […]

  • Gentilly

    Les Gentilléens sont-ils gentils,  et qu’est-ce à dire ? Le mot gentil dit tout et son contraire.   L’enfant sage n’est pas gentil comme l’est l’ami un peu simplet dont la bêtise nous fait sourire, et il ne l’est pas non plus à la manière du gentilhomme de noble lignée ou de haute valeur auquel il […]

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer